Les journées de deuil national au Sénégal

Le deuil national est décrété par le Président la République pour marquer l’hommage de la Nation à un président de la République défunt ou à des personnes décédées dans des circonstances marquantes.

Un décret peut être pris par le président de la République en exercice pour déclarer une ou plusieurs journées de deuil national.

Ces commémorations (drapeaux en berne, minutes de silence, etc.) peuvent être accompagnées d’obsèques nationales, notamment lorsqu’il s’agit du décès de personnes héroïques ou de personnalités ayant exercé un rôle moral, politique ou social important dans le pays.

Le deuil national n’est pas une cérémonie à la différence de l’hommage national et des obsèques nationales.

Listes des journées de deuil au Sénégal

Au Sénégal, depuis l’accession de l’indépendance en 1960, de nombreuses journées de deuil ont été décrétées.

Sous Léopold Sédar Senghor

1968: Décès de Lamine Guéye : Senghor, chef de l’État à l’époque, décréta 2 jours de deuil national pour Lamine Gueye et décida d’organiser des obsèques nationales.

Avocat et député, Lamine Guèye eut droit à des funérailles grandioses, d’abord au palais de justice ensuite à l’Assemblée nationale. C’était en présence de tous les corps constitués, du président de la République et des parents et amis du défunt.

1970: Décès du Général Charles De Gaulle : un deuil national d’une semaine fut décrété qui prit fin le 16 Novembre

https://africacheck.org//sites/default/files/Degaulle-Soleil.jpg

Sous Abdoulaye Wade

2001: Décès de l’ancien Président Léopold Sédar Senghor: deuil national pour une période de 15 jours à compter du 20 Décembre

2002: Tragédie du bateau le Joola : deuil national de 3 jours

2005: Décès de Sa Majesté le Roi Fahd Ben Abdel Aziz Al-Saoud : deuil national de 3 jours du 1er au 3 août 2005.

2007: Décés de Serigne Saliou Mbacké : deuil national de 3 jours à compter du 28 décembre

Sous Macky Sall

2012: Décés de Jules François Bocandé : deuil national de 1 jour

2013: Décès de Mandela : Macky Sall décrète trois jours de deuil national

2015 : la bousculade de Mouna lors du pèlerinage à la Mecque : 3 jours de deuil national

2015 : Attentat de Bamako : 3 jours de deuil national à compter du 23/11/2015

Avril 2018 : un incendie ravage le « Daaka » de Médina Gounass: 3 jours de deuil national à compter du mardi 18 avril

Janvier 2018 : la tuerie de Boffa Bayotte à Ziguichor: 2 jours de deuil national , à compter du lundi 8 janvier 2018

Mars 2021: Décés suite aux Manifestations : 1 jour de deuil national le 11 Mars

Obsèques nationales

Les obsèques ou funérailles nationales sont les hommages rendus de manière officielle lors du décès d’une personnalité ayant eu un rôle exceptionnel. Elles sont décidées par décret et sont entièrement prises en charge par l’État.

Bruno Diatta fut le troisième Sénégalais à avoir droit à des obsèques nationales après Me Lamine Guèye et Léopold Sédar Senghor.

Hommages nationales

La cérémonie d’hommage national est semblable à la cérémonie d’obsèques nationales, la seule différence étant que ces dernières relèvent d’un décret du président de la République et sont exclusivement à la charge de l’État.

L’hommage national est une cérémonie officielle destinée aux militaires morts pour la patrie. Seules les personnalités civiles, au destin exceptionnel, comme Bruno Diatta, peuvent en bénéficier. La décision est prise par le chef de l’Etat et mobilise toutes les institutions de la république.

Parmi les sénégalais ayant eu droit aux hommages nationales , on compte entre autre :

Bruno Diatta dont la cérémonie d’hommage a eu lieu au palais de la République.

Cérémonie d'hommage national à la mémoire du ministre Bruno Diatta, Chef du  service du protocole présidentiel : Oraison funèbre par le Président Macky  Sall

Pape Bouba Diop dont la cérémonie d’hommage a eu lieu à l’arrivée de sa dépouille à l’Aéroport international Blaise Diagne de Diass (Aibd).

Hommage national à l'ancien Lion – PAPE BOUBA AU MUSÉE DU FOOT : Premier  sportif élevé au rang de Grand officier dans l'Ordre national du lion |  Lequotidien Journal d'informations Générales

Ousmane Tanor Dieng , honoré à l’Aéroport international Blaise Diagne de Diass (Aibd).

Hommage au Président Ousmane Tanor Dieng au Pavillon Présidentiel AIBD

Jules François Bocandé, honoré au stade Demba Diop.

Des milliers de personnes rendent hommage à Bocandé

Ousmane Sembéne

Le Sénégal rendit un hommage national, à Sembene Ousmane, le père du cinéma africain les 9 et 10 juin 2008. L’événement tant attendu a finalement eu lieu à l’occasion de la commémoration du premier anniversaire de son décès, survenu, le 9 juin 2007 à Yoff.

La cérémonie s’est déroulée le premier jour, à la place du Souvenir Africain, panthéon des héros de l’Afrique et de la Culture, en présence du Chef de l’État, M. Abdoulaye Wade, de l’invité d’honneur, l’acteur afro-américain, Danny Glover et de nombreuses personnalités du monde du 7ème art.

Partagez:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.